Attentat à Charlie Hebdo : qu'est-ce que le Plan Blanc ?

Publicité

Alors que les frères Kouachi se sont retranchés dans une imprimerie de Dammartin-en-Goele en Seine-et-Marne, le ministère de la Santé aurait demandé aux hôpitaux franciliens et de Picardie de se tenir prêts à déclencher le "Plan Blanc". De quoi s'agit-il ?

Publicité

Depuis ce matin 9h, les forces de l'ordre françaises sont mobilisées devant les locaux d'une imprimerie de Dammartin-en-Goele où se sont retranchés les frères Kouachi, auteurs présumés de l'attentat de Charlie Hebdo. Dans la préparation au pire, le ministère de la Santé a demandé aux hôpitaux franciliens et de Picardie de se tenir prêts à déclencher le "plan blanc".

Qu'est-ce que le Plan Blanc ?

Publicité
Il s'agit d'un plan spécifique d'urgence sanitaire et de crise, mis en place depuis le début des années 2000. C'est un moyen de planifier la mise en oeuvre rapide et rationnelle des moyens indispensables en cas d'afflux de victimes. Conformément à la règlementation, tout établissement de santé quel que soit son statut dispose d'un plan blanc complété par le plan blanc élargi (qui recense à l'échelon du département les ressources humaines pouvant être mobilisées lors de crise sanitaire).

La mise en oeuvre du Plan Blanc implique l'ensemble des professionnels d'un établissement (administratifs, médecins, soignants, personnels techniques). Elle se concrétise par la mise en place de la cellule de crise pour répondre efficacement à la situation en organisant notamment :

- la coordination avec le SAMU et les services d'urgence pour assurer la prise en charge et l'orientation des patients

- le renforcement des télécommunications et liaisons informatiques

- le rappel de tous les personnels médicaux, paramédicaux et autres hospitaliers

- la disponibilité des lits d'hospitalisation et d'accueil en organisant la réouvertures de lits, la mise à disposition de lits supplémentaires...

- les transports et les transferts en lien avec les autres structures de soins...

- l'intervention de la cellule d'urgence médico-psychologique pour soutenir les patients et leurs familles.

Le Plan Blanc prévoit aussi d'autres dispositifs comme l'adaptation des moyens de l'établissement : stocks, logistique, équipement des locaux, chambres mortuaires pour faciliter l'organisation et répondre aux besoins prioritaires, télécommunications, conditions d'accès et de stationnement, dispositifs de surveillance et de gardiennage...

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité