Arthrose : prendre des antidouleurs majore le risque d'AVC

Prendre des anti-inflammatoires pour soulager les douleurs d'arthrose augmenterait le risque de faire un accident vasculaire cérébral (AVC).

Publicité
Publicité

Soulager votre arthrose ou protéger votre coeur ? La question semble se poser selon une étude anglaise. A en croire ses conclusions, trop de personnes souffrant d'arthrose prennent des anti-inflammatoires non stéroidiens (AINS) qui majorent les risques de saignements gastriques, crises cardiaques ou encore d'AVC. Sur les 440 personnes interrogées dans cette recherche, 61% souffraient d'arthrose, 57% prenaient un médicament de la classe des AINS et 19% deux. Ce dernier constat est "extrêmement préoccupant" selon les chercheurs.

Des douleurs qui empêchent de bouger

Publicité
Malheureusement, la médecine n'offre pas assez de solutions pour améliorer la prise en charge de la douleur causée par l'arthrose. Même chose pour la diminution de la mobilité associée à cette maladie. Dans l'étude, 97% des sondés ont restreint leurs mouvements à cause de leurs douleurs. "Pour certaines personnes, la douleur est durable et interfère avec leur vie quotidienne, les empêchant de faire les choses qu'ils aiment" observe le Dr Liam O'Toole, responsable de l'Arthritis Research UK, à l'origine de l'étude. Tout son travail, selon lui, consiste à les aider à rester actifs.

Source : Dailymail.

Vidéo. L'arthrose, c'est quoi ?

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité