Antirides : mise en garde contre 2 composants qui auraient l’effet inverse

Deux vitamines présentes dans un grand nombre de crèmes antirides seraient néfastes pour la peau. Elles accentueraient les signes de l’âge, selon une étude américaine.

Publicité
Publicité

© FotoliaVous vous êtes toujours demandé quelle crème antirides choisir pour un effet garanti ? Selon des chercheurs de la Buck Institute for Research on Ageing (Etats-Unis), avant 50 ans, il faudrait éviter de prendre des crèmes contenant de la vitamine C et de la vitamineE. Ces deux composants sont utilisés parce qu'ils combattent les radicaux libres, jusqu'ici considérés comme source de vieillissement du corps. Or, les scientifiques expliquent dans leur étude, relayée par le journal anglais Dailymail, qu'au contraire les radicaux libres seraient essentiels à la régénération de la peau. Les supprimer accentuerait même l'apparition des rides.

Une meilleure réputation pour les radicaux libres

Pour en arriver à cette conclusion, les scientifiques ont observé des souris traitées avec un excès de radicaux libres. Résultat ? Ils ont constaté que la peau de l’animal ne s’était pas ridée mais qu’au contraire, sa qualité était meilleure. Selon eux, c'est au-delà de 50 ans que l'organisme perd de l'énergie et n'arrive plus à utiliser les radicaux libres pour se régénérer. Plus de recherches se poursuivent maintenant afin d'expliquer pourquoi.

Publicité

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité