Angine de poitrine : un implant pour soulager les douleurs

Angine de poitrine : un implant pour soulager les douleurs© tungphoto - Fotolia.com

Une équipe de chercheurs canadiens a mis au point un nouveau procédé capable de réduire les douleurs survenues lors de crises d’angine de poitrine.

Publicité
Publicité

Pour les 2 millions de personnes qui souffrent d’angine de poitrine en France, la découverte des chercheurs de l’université de la Colombie-Britannique (Canada) pourrait être une petite révolution ! Ils ont mis au point un implant en forme de sablier capable de réduire les douleurs de l'angine de poitrine*. L'implant pourrait remplacer les traitements médicamenteux déjà existants.

Pas plus large qu'une paille

Publicité

Situé dans la veine du sinus coronaire, l'implant bloque une grande partie du sang avant qu’il ne soit pompé dans l’organisme du patient. Le sang reste donc plus longtemps dans le cœur, permettant une meilleure oxygénation. Pas plus large qu’une paille dans sa section la plus resserrée, ce procédé, nommé "Neovasc Reducer", présente surtout l’avantage de ne nécessiter qu’une vingtaine de minutes de mise en place.

Le "sablier" a été testé sur 14 patients souffrant d’angines sévères et ne répondant à aucun traitement. Chacun a dû évaluer l’intensité des douleurs sur une échelle de 1 à 4. En 6 mois, le score moyen est tombé de 3,07 en moyenne à 1,64. Des résultats encourageants pour le Dr Mike Knapton, directeur médical associé à la British Heart Foundation, qui estime que l'implant pourrait être "une alternative thérapeutique potentielle pour les personnes atteintes de la maladie coronarienne et de l’angine de poitrine dont l’état ne peut être contrôlé" ( Dailymail ).

*Cette affection se caractérise par un défaut d’oxygénation du muscle cardiaque dû à l'encrassement des artères coronaires. Les douleurs se manifestent le plus souvent lors de l’effort.

Source : Journal of the American College of Cardiology.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité