Angelina Jolie a subi une ablation des ovaires

Angelina Jolie a subi une ablation des ovaires

Dans une tribune écrite pour le magazine américain New York Times, l'actrice Angelina Jolie, annonce avoir subi une ablation des deux ovaires et des trompes de Fallope pour écarter un risque de cancer.

Publicité
Publicité

"J'ai perdu ma mère, ma grand-mère et ma tante à cause du cancer." Voici le début de la tribune d'Angelina Jolie, publiée mardi 24 mars, dans le journal américain New York Times . L'actrice qui a déjà subi une double mastectomie, il y a deux ans, annonce qu'elle vient également de se faire retirer les ovaires et les trompes de Fallope. Lorsque ses analyses avaient révélé une anomalie génétique, "cela signifiait un risque de 87% de cancer du sein et un risque de 50% de cancer des ovaires", explique l'actrice. Lors de l'opération, les médecins ont découvert une tumeur bénigne et l'ont retirée.

Publicité

Elle ne pourra plus tomber enceinte

"J'ai un petit patch qui contient de l'oestrogène qui a été inséré dans mon utérus. Il m'aidera à maintenir un équilibre hormonal, mais plus important, il aidera à empêcher un cancer de l'utérus", ajoute l'épouse de Brad Pitt. Ce cancer ne faisant pas partie de ses antécédents familiaux, elle a souhaité garder son utérus. A cause des traitements lourds, l'actrice ajoute être ménopausée et ne plus pouvoir avoir d'enfant. Malgré tout, aucune plainte, ni angoisse ne se laisse sentir dans son texte : "Ceci fait partie de la vie. Il ne faut pas avoir peur."

Ablation ovarienne préventive : Pour qui ?

Génétiquement, il existe deux gènes de risque dont une personne peut hériter : le BRCA1 et le BRCA2. "Etre porteur de cette mutation ne signifie pas une certitude, mais un risque élevé de développer dans le cours de sa vie un cancer du sein ou à moindre degré de l'ovaire", explique la Ligue contre le cancer. Selon l'association, après avoir analysé plusieurs publications scientifiques, les chercheurs ont confirmé l'effet bénéfique de l'ovariectomie sur le risque de cancer du sein et des ovaires. "C'est la raison pour laquelle les médecins conseillent en général à leurs patientes qui n'ont plus de projet d'enfanter, de faire pratiquer l'ablation des ovaires."

Le schéma de l'utérus :

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité