Amputé du pénis après une overdose de Viagra®

Publicité

Un homme de 66 ans a pris plusieurs pilules de Viagra® (citrate de sildénafil) pour être à la hauteur avec sa petite amie. Mais victime d'une overdose, les médecins auraient dû amputer son pénis.

Publicité

viagra_petite© Fotolia

A trop vouloir bien faire, il a perdu gros... Dans la petite ville de Gigante (Colombie), un homme de 66 ans a consommé du Viagra® pour "impressionner sa petite amie". Mais surpris d'être toujours en érection plusieurs jours après, il s'est décidé à consulter dans un centre hospitalier. Diagnostic : il souffrait d'une inflammation et d'une fracture du pénis. Anticipant le risque de gangrène, les médecins n'auraient pas eu d'autre choix que de recourir à l'amputation.

Le Viagra ®, un médicament à risque

Publicité
Depuis son opération à l'hôpital de Neiva, cet ancien homme politique irait mieux et récupèrerait "parfaitement" selon l'établissement. Mais l'hôpital a lancé un avertissement aux hommes de la région, leur demandant d'éviter de prendre du Viagra® à haute dose. Le Colombien n'a pas subi le pire sort : la semaine dernière, un Yéménite de 25 ans est mort après avoir consommé cinq pilules miracles en prévision de sa nuit de noces.

Selon France 5 , la véracité de cette information n'aurait pas encore été directement confirmée à un média non colombien, par l'Hôpital universitaire de Neiva. Il n'en reste pas moins que des cas de gangrène du pénis associés au priapisme (érection douloureuse et persistante au-delà de 6h, effet secondaire rare du sildénafil) ont déjà été répertoriés dans la littérature médicale.

Pour en savoir plus, voir Les dangers du Viagra ®

Source : Giganteño sufrio fractura y amputacion de pene, Diario del Huila , 18 septembre 2013.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité