Ammoniac, Acétone... Les odeurs caractéristiques des maladies !

Publicité

Des médecins ont publié une liste de maladies accompagnées de leurs odeurs caractéristiques. Une manière selon eux de dépister certaines pathologies.

Publicité

On le sait depuis quelques semaines, notre nez serait capable de détecter certaines maladies. Deux chercheurs américains et italiens ont dressé la liste des pathologies dont l’odeur caractéristique permettrait un dépistage olfactif.

- Ainsi l’haleine des diabétiques aurait la même odeur que l’acétone présente dans les dissolvants pour vernis.

Publicité
- Celle des personnes souffrant de maladies de foie sentirait plus le poisson cru.

- Les infections urinaires donneraient un parfum d’ammoniac aux urines.

- Les personnes schizophrènes auraient une sueur à l’odeur proche de celle du vinaigre.

- La peau des personnes atteintes de typhoïde dégagerait un parfum de pain sortant tout juste du four.

- Pour la fièvre jaune , c’est une odeur comparable à celle des boucheries que prend la peau.

- Enfin, l’écrouelle, une infection des ganglions lymphatiques , serait caractérisée par une odeur de bière éventée se dégageant du corps des patients.

Ces différentes odeurs seraient en revanche trop subtiles pour être parfaitement distinguées par les humains, mais pas par des machines. Ainsi, un test de l’haleine vient d’être mis au point afin de dépister le cancer du sein. Les chercheurs espèrent maintenant créer des dispositifs de dépistage olfactif pour d’autres pathologies. Ils permettraitent de déceler la maladie plus tôt, sans contrainte pour le patient, afin de mettre en place un traitement plus rapidement.

Source : DailyMail

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité