Actualités
Publicité

Amandes et abricots réduiraient le risque de cancer du foie

Réagissez !

Publicité

L'étude du Dr Wei Zhang de l'Institut de Shanghai* montre que la vitamine E diminuerait les risques de cancer du foie, surtout chez les personnes de 50 ans et plus. Les chercheurs ont analysé les habitudes alimentaires de 132 837 Chinois dont 267 atteints du cancer du foie, et les ont comparés en fonction du taux de vitamine E de chacun. "Ce qu'il faut retenir c'est qu'une consommation élevée de vitamine E provenant de l'alimentation ou de suppléments est associée à une baisse du risque de cancer du foie", a déclaré le Dr Zang au Daily Mail.  La vitamine E est notamment très présente dans les amandes, les cacahuètes et les abricots secs.
Parmi ses autres vertus, la vitamine E protègerait des maladies cardio-vasculaires et de la dégénérescence maculaire.

*Source : The Journal of the National Cancer Institute, Vitamin Intake and Liver Cancer Risk: A Report From Two Cohort Studies in China, Wei Zhang, Xiao-Ou Shu, Honglan  Li, Gong Yang, Hui Cai, Bu-Tian Ji, Jing Gao, Yu-Tang  Gao, Wei Zheng and Yong-Bing Xiang. July 17, 2012.
 

Je souscris à la newsletter medisite À la Une

Voir un exemple
Publicité

Ailleurs sur le web