Alzheimer : votre façon d’écrire peut révéler vos risques

Alzheimer : votre façon d’écrire peut révéler vos risques©Istock

En reprenant plusieurs données médicales, une entreprise de stylo publie une infographie révélant comment certains détails dans notre écriture pourraient révélér un risque de développer certaines maladies comme Alzheimer ou Parkinson.

Publicité
Publicité

La graphologie est parfois utilisée par les employeurs pour étudier les traits de personnalité de certains candidats. Cette étude de l'écriture pourrait aussi servir à la médecine. C'est ce que révèle une infographie publiée sur le site d'une entreprise de stylo National Pen Company©. En reprenant les données de plusieurs études sur le sujet, les auteurs expliquent que certains détails dans la façon de faire ses lettres pourrait être causés par un dérèglement physiologique indiquant un problème de santé comme les maladies de Parkinson et d'Alzheimer.

Publicité

Ce que votre écriture révèle de votre santé :

Une écriture foncée au début puis de plus en plus claire : cela indique que vous écrivez avec des pressions différentes sur votre stylo et pourrait révéler une pression artérielle trop élevée.

Des lettres mal faites ou altérées : la maladie d'Alzheimer est neurodégénérative, plus elle s'attaque à notre cerveau plus les capacités mentales et le contrôle des gestes se détériorent. Cela peut expliquer que certains patients écrivent avec des irrégularités ou de léger tremblements.

Des lettres qui changent d'angle ou de sens : si certains mots voire même certaines lettres changent de sens ou d'inclinaison cela peut, selon l’infographie, correspondre avec une déconnexion momentanée de la réalité comme en sont victimes les patients schizophrène

Une écriture très petite : selon l'association de malade Groupe Parkinson 29, la micrographie fait partie des symptômes qui se manifeste dès le début de la maladie de Parkinson.

Vidéo. La maladie d'Alzheimer en images

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité