Alsace : un psychiatre accusé de viol et d'agressions sexuelles

Publicité

Accusé de viol et d'agressions sexuelles par cinq patientes, un psychiatre de 64 ans a été mis en examen et écroué à Strasbourg (Bas-Rhin).

Publicité

© FotoliaPsychiatre, le Dr Alain Pidolle est accusé de viol et d'agressions sexuelles par cinq jeunes patientes. Il a été mis en examen et écroué à la maison d'arrêt de Strasbourg. Son avocat, Me Renaud Bettcher, a indiqué que le médecin niait toutes les charges retenues contre lui. Exerçant dans le centre médico-social Mathilde-Salomon à Phalsbourg (Moselle) et dans le CHU de Lorquin (Moselle), le Dr Pidolle a déjà été mis en examen en janvier dernier suite aux accusations d'une adolescente de 17 ans affirmant avoir subi des attouchements au domicile du médecin en décembre 2012. Elle était suivie pour anorexie. Le praticien avait alors été laissé en liberté sous contrôle judiciaire. Quatre autres jeunes femmes (majeures) s'étaient ensuite manifestées en accusant le médecin d'agressions sexuelles et de viol, pour l'une d'entre elles. Des témoins ont conforté leurs informations. Une infirmière aurait vu des photos de patientes nues prises par le Dr Pidolle en forêt. Une autre raconte que le psychiatre aurait recommandé à certaines patientes de se masturber régulièrement. L'homme a été placé sous mandat de dépôt par le juge.

Publicité

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité