Allergie : ce que révèle votre date de naissance

Publicité

Le mois de naissance, et plus largement la saison, n'influe pas seulement sur le signe astrologique : des chercheurs ont découvert qu'il marque une partie de l'ADN à vie, responsable des allergies.

Publicité

Vous êtes nés en automne ? Alors vous êtes sûrement plus susceptibles de souffrir d'eczema que ceux nés au printemps. Des chercheurs de l'université de Southampton ont établi un lien entre la saison de la naissance et un risque d'allergie des années plus tard. La raison se trouverait dans un marqueur spécifique de l'ADN, qui ne s'activerait qu'à certaines conditions. Pour en arriver à cette conclusion, ces derniers ont procédé à un balayage épigénétique sur des échantillons ADN de personnes nées sur l'île de Wight (Royaume-Uni).

D'autres maladies possibles ?

Publicité
Ils ont constaté que des marques épigénétiques particulières étaient associées à chaque saison de naissance et qu'elles restaient présentes 18 ans plus tard. "Nous savons que la saison de naissance a un effet sur les gens, par exemple ceux nés en automne et en hiver ont un risque accru de maladies allergiques telles que l'asthme. Cependant, nous ne savions pas que les effets étaient de si longue durée", explique John Holloway, principal auteur de l'étude
Publicité
Les chercheurs veulent maintenant savoir si les marques épigénétiques découvertes dans cette étude ouvrent la voie à un mécanisme plus important : et si d'autres maladies autre que les allergies étaient influencées par les saisons de naissance ? De nouvelles études sont également nécessaires pour savoir si d'autres expositions environnementales que le mois de naissance peuvent conduire à des modifications de l'épigénome qui conduiraient à d'autres maladies.
ies.

Leur étude a été publiée dans la revue Allergy

Video. Allergie : des réactions parfois disproportionnées

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité