Alerte à la rougeole dans ce département : 4 personnes hospitalisées

Publicité

Six personnes ont contracté la rougeole, dans la région Nord Ardèche, depuis le début du mois de juillet. Parmi elles, quatre ont dû être hospitalisées à cause de la maladie. 

Publicité

Six personnes , dont deux adultes et quatre enfants , ont été touchées par la rougeole. Parmi elles, quatre ont dû être hospitalisées entre début juillet et début août, dans le Nord Ardèche.

Publicité

Une maladie très contagieuse

A Ardoix, dans le Nord Ardèche, six personnes ont été victimes de la rougeole , dont quatre qui ont dû être hospitalisées. Selon le site d'information Francebleu, les personnes touchées sont hors de danger . L’Agence Régionale de Santé (ARS) Auvergne-Rhônes-Alpes appelle cependant les habitants de la région à consulter un médecin s’ils ressentent de la fièvre et ont des boutons : "La rougeole est une maladie très contagieuse ; autour d'un seul malade, on peut se retrouver avec 20 personnes contaminées " explique le médecin Vincent Ronin de la veille sanitaire de l'ARS Auvergne-Rhône-Alpes à Francebleu .

L’importance des vaccins

D’après les chiffres de l’ARS rapportés par le site, 71% des habitants de l’Ardèche sont vaccinés contre cette maladie , ce qui correspond à 10% de moins que la moyenne nationale. "Il faut se faire vacciner pour éviter cette maladie , c'est le bon moment pour le faire en ce moment autour d'Ardoix, avant la rentrée scolaire", explique le médecin Vincent Ronin.

Selon l’OMS, entre 2000 et 2015, la vaccination antirougeoleuse a permis d’éviter 20,3 millions de décès. En juillet dernier, le Premier Ministre Édouard Philippe avait annoncé que la rougeole ferait partie des vaccins obligatoires chez les enfants à partir de 2018.

Les symptômes de la rougeole

La rougeole se manifeste d’abord par de la fatigue, une forte fièvre, un rhume, une toux, une sensibilité plus importante à la lumière et une inflammation oculaire (conjonctivite). Environ 2 semaines après la contraction du virus, les premières taches rouges caractéristiques de la maladie se forment sur différentes parties du corps. Elles sont d’abord visibles sur le front et les oreilles, puis sur le cou et le reste du visage. Non traitée, la rougeole peut provoquer une otite aiguë, des difficultés respiratoires, des troubles digestifs, des atteintes neurologiques et une perte de la vision.

Vincent Ronin explique sur Francebleu : "Comme il n'existe pas de traitement curatif spécifique de la rougeole, quand les atteintes sont sévères, on peut avoir des cas de décès "

Vidéo. Un vaccin contre le cancer, est-ce possible ?

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité