Alain Delon : “je sais que je quitterai ce monde sans regrets”

Publicité

A l'occasion de ses 60 ans de carrière, Alain Delon a fait quelques confidences pessimistes. Triste et en colère, il se livre lors d'une interview accordée à Paris Match, parue le 11 janvier 2018.

Publicité

© AFPDans le cadre d'un numéro spécial de Paris Match consacré aux 60 ans de carrière d'Alain Delon, l'acteur fait un bilan critique de la société actuelle. L'entretien est paru dans le journal Le Monde, le 11 janvier 2018.

"Presque tout le monde est mort"

Publicité
La journaliste politique Valérie Trierweiler ne s'attendait sûrement pas à de telles réponses lorsqu'elle a donné la parole à Alain Delon, lors d'une interview consacrée à sa carrière intitulée "Moi, Delon: l'interview de sa vie ". Mélancolique, l'acteur âgé de 82 ans a déclaré amèrement : "La vie ne m'apporte plus grand-chose. J'ai tout connu, tout vu. Mais surtout, je hais cette époque, je la vomis". Des déclarations cinglantes pour l'icône du cinéma français qui précise : "Il y a ces êtres que je hais. Tout est faux, tout est faussé. Il n'y a plus de respect, plus de parole donnée. Il n'y a que l'argent qui compte. On entend parler de crimes à longueur de journée. Je sais que je quitterai ce monde sans regrets". L'acteur se confie également sur la disparition de ses amis en prononçant ces mots : "presque tout le monde est mort".

"J'aurais dû être mort depuis longtemps"

L'occasion pour lui de faire également le point sur ses 60 ans de carrière : "Moi, je n'ai rien fait, j'ai arrêté l'école à 14 ans et j'ai fait l'armée. Je suis un acteur comme Jean Gabin, Lino Ventura ou Burt Lancaster. Une personnalité forte qu'on a mise au cinéma. Et je peux dire, sans fausse modestie, que j'ai réussi ce métier" se félicite l'acteur mythique du Guépard . "Je n'ai jamais rêvé de cette carrière, elle est arrivée comme ça. Je n'étais pas fait pour être Alain Delon. J'aurais dû être mort depuis longtemps. Ça s'appelle le destin" finit par conclure l'éternel sex-symbol qui s'est livré à coeur ouvert, lors de cette interview pleine de nostalgie.

"Remonter sur les planches une dernière fois"

Sa dernière apparition sur le grand écran remonte à 2008 dans le film Astérix aux jeux olympiques , réalisé par Frédéric Forestier. Dans quelques mois, on le retrouvera dans son "dernier film" avec Juliette Binoche, a-t-il expliqué. Egalement, l’acteur a émis le souhait de "remonter sur les planches une dernière fois".

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité