Actualités
Publicité

58 médicaments dangereux : la liste !

Réagissez ! - 41 commentaires

Publicité

Le Pr Bernard Debré et le Pr Philippe Even dévoilent une liste de 58 médicaments jugés "dangereux" pour la santé. Des médicaments bien connus du grand public, largement prescrits et remboursés pour la plupart ! La liste.
Médicaments cardio-vasculaires : 4 vasodilatateurs coronaires et artériels : Adancor (Derono), Ikorel (Sanofi), Vastarel et Trivastal (Servier), 1 anti-insuffisance cardiaque : Procoralan (Servier),  1 antiarythmique : Multas (Sanofi), 3 anticoagulants ou antiagrégants : Ticlid (Sanofi), Pradaxa (Boehringer), Xigris (Lilly).
Pilules contraceptives : Cycleane, Mercilon, Varnoline (Schering Prough), Melodia, Yaz, Diane 35, Jasmine-Jasminelle (Bayer), Carlin, Triafemi, Holgyème (Effik), Minesse (Wyeth), Felixita (Theramex), Lumalia (Pierre Fabre), Evépar (Mylan), Minerva (Biogaran).
Anti-inflammatoires : Indocide (MSD), Nexen (Therabel), Ketum cutané (Ménarini), Celebrex (Pfizer), Arcoxia (MSD).
Antidiabétiques : Byetta (Lilly), Victoza (NovoNordisk), 8 Gliptines : Galvus et Eucrers (Novartis), Januvia et Janumet (MSD), Xanuvia et Velmétia (Pierre Fabre), Trajenta et Onglyzia (Boehringer), 2 glitazines : Actos et Compecta (Takeda).
Antiparkinsonniens : Celance (Lilly), Parlodel (Pfizer, également prescrit pour inhiber la lactation lors de l'allaitement), Requip (GSK) et Tasmar (Madiapharma).
Anti-ostéoporose : Protelos ( Servier).
Médicaments psychiatriques : Ritaline (Novartis), Concerta (Janssen), Tofranil (CSP), Anafranil (Sigma-Tau), Surmontil (Sanofi) et Stablon ( Servier).
Anticrampes musculaires : Hexaquine et Quinine-vitamine C (Goménol) et Okimus (Biacodex).
Stimulant respiratoire : Vectarion (Servier).
Antitabac : Champix (Pfizer) et Zyban (GSK).
Anti-angiogènes en cancérologie : Avastin (Roche).

Source : Le Nouvel Observateur, 13 septembre 2012.

Je souscris à la newsletter medisite À la Une

Voir un exemple
Publicité

Ailleurs sur le web

Publiez votre commentaire

41 commentaires

Bonjour, Je pense que la

Portrait de Marco40

 Bonjour,

Je pense que la plupart d'entre vous font une grave confusion entre dangereux et inutile. Tous ces médicaments sont en effets dangereux voire très dangereux. Néanmoins, dans certain cas, un certain nombre peuvent être indispensable. Le tout est que les médecins qui prescrivent aient l'expérience de ces médicament.

Par ailleurs, Aclodie, pour ce qui est des génériques, la quantité de principe actif est la même dans le générique et dans le princeps. Ce qui change ce sont les excipients (le laboratoire a le droit d'imiter la molécule mais pas la galénique du princeps=les excipients, la mise en forme). Le laboratoire générique doit prouver que la quantité de principe actif qui passe dans le sang ne diffère pas de plus de 10% par rapport au princeps. Ces 10% viennent du fait qu'il y a une variabilité d'absorption des médicaments d'une personne à l'autre. 

Un Pharmacien

Votez pour ce commentaire: 

personne pas même un medecin

Portrait de tassimo62

personne pas même un medecin n'a l'expérience de ces médicaments, par ce que le médecin n'est pas dans le corps de son patient, et ne connait pas les réactions de chacun, alors préchez pour votre paroisse si ça vous fait plaisir, mais reconnaissez, qui si ses médicaments sauvent certains, pour d'autre les effets secondaires sont parfois graves et irréversibles, et ça personne ne peut la prévoir,pas même votre medecin, alors même si le pourcentage est faible, quand il vous tombe dessus vous avez du mal à l'accepter.

Votez pour ce commentaire: 

Marco40 a dit : Bonjour, Je

Portrait de nana57000

Marco40 a dit :

 Bonjour,

Je pense que la plupart d'entre vous font une grave confusion entre dangereux et inutile. Tous ces médicaments sont en effets dangereux voire très dangereux. Néanmoins, dans certain cas, un certain nombre peuvent être indispensable. Le tout est que les médecins qui prescrivent aient l'expérience de ces médicament.

Par ailleurs, Aclodie, pour ce qui est des génériques, la quantité de principe actif est la même dans le générique et dans le princeps. Ce qui change ce sont les excipients (le laboratoire a le droit d'imiter la molécule mais pas la galénique du princeps=les excipients, la mise en forme). Le laboratoire générique doit prouver que la quantité de principe actif qui passe dans le sang ne diffère pas de plus de 10% par rapport au princeps. Ces 10% viennent du fait qu'il y a une variabilité d'absorption des médicaments d'une personne à l'autre. 

Un Pharmacien

bonjour, moi monsieur je pense que vous prêchez pour votre paroisse.....

Votez pour ce commentaire: 

Marco40 a dit : Bonjour, Je

Portrait de nana57000

Marco40 a dit :

 Bonjour,

Je pense que la plupart d'entre vous font une grave confusion entre dangereux et inutile. Tous ces médicaments sont en effets dangereux voire très dangereux. Néanmoins, dans certain cas, un certain nombre peuvent être indispensable. Le tout est que les médecins qui prescrivent aient l'expérience de ces médicament.

Par ailleurs, Aclodie, pour ce qui est des génériques, la quantité de principe actif est la même dans le générique et dans le princeps. Ce qui change ce sont les excipients (le laboratoire a le droit d'imiter la molécule mais pas la galénique du princeps=les excipients, la mise en forme). Le laboratoire générique doit prouver que la quantité de principe actif qui passe dans le sang ne diffère pas de plus de 10% par rapport au princeps. Ces 10% viennent du fait qu'il y a une variabilité d'absorption des médicaments d'une personne à l'autre. 

Un Pharmacien

Et moi je pense que vous prêchez pour votre paroisse Monsieur...

Votez pour ce commentaire: 

Marco40 a dit : Bonjour, Je

Portrait de gilles69006

Signé : vulgus-pecus

Marco40 a dit :

 Bonjour,

Je pense que la plupart d'entre vous font une grave confusion entre dangereux et inutile. Tous ces médicaments sont en effets dangereux voire très dangereux. Néanmoins, dans certain cas, un certain nombre peuvent être indispensable. Le tout est que les médecins qui prescrivent aient l'expérience de ces médicament.

Par ailleurs, Aclodie, pour ce qui est des génériques, la quantité de principe actif est la même dans le générique et dans le princeps. Ce qui change ce sont les excipients (le laboratoire a le droit d'imiter la molécule mais pas la galénique du princeps=les excipients, la mise en forme). Le laboratoire générique doit prouver que la quantité de principe actif qui passe dans le sang ne diffère pas de plus de 10% par rapport au princeps. Ces 10% viennent du fait qu'il y a une variabilité d'absorption des médicaments d'une personne à l'autre. 

Un Pharmacien

On sent le prosélytisme du corps médical à plein nez !

Votez pour ce commentaire: 

Bonjour, Bravo pour cette

Portrait de BrigitteLZ

 Bonjour,

Bravo pour cette étude courageuse et qui ne cache pas la vérité.

Voici un serment qui est toujours d'actualité : 

« Au moment d'être admis à exercer la médecine, je promets et je jure d'être fidèle aux lois de l'honneur et de la probité.


Mon premier souci sera de rétablir, de préserver ou de promouvoir la santé dans tous ses éléments, physiques et mentaux, individuels et sociaux.

Je respecterai toutes les personnes, leur autonomie et leur volonté, sans aucune discrimination selon leur état ou leurs convictions. J'interviendrai pour les protéger si elles sont affaiblies, vulnérables ou menacées dans leur intégrité ou leur dignité. Même sous la contrainte, je ne ferai pas usage de mes connaissances contre les lois de l'humanité.

J'informerai les patients des décisions envisagées, de leurs raisons et de leurs conséquences. Je ne tromperai jamais leur confiance et n'exploiterai pas le pouvoir hérité des circonstances pour forcer les consciences.

Je donnerai mes soins à l'indigent et à quiconque me le demandera. Je ne me laisserai pas influencer par la soif du gain ou la recherche de la gloire.

Admis dans l'intimité des personnes, je tairai les secrets qui me seront confiés. Reçu à l'intérieur des maisons, je respecterai les secrets des foyers et ma conduite ne servira pas à corrompre les mœurs.

Je ferai tout pour soulager les souffrances. Je ne prolongerai pas abusivement les agonies. Je ne provoquerai jamais la mort délibérément.

Je préserverai l'indépendance nécessaire à l'accomplissement de ma mission. Je n'entreprendrai rien qui dépasse mes compétences. Je les entretiendrai et les perfectionnerai pour assurer au mieux les services qui me seront demandés.

J'apporterai mon aide à mes confrères ainsi qu'à leurs familles dans l'adversité.

 

A méditer en ces temps de "marketing", "lobbying", "valeurs des actions", "rapports tronqués", "promo-rédactionnel", "vente à tout prix", "pots de vin"...  


 

 

 

Votez pour ce commentaire: 

Mon conjoint était soigné par

Portrait de matitanic

Mon conjoint était soigné par Avastin pour une tumeur cancéreuse. Il a fait un avc 2 mois après avoir interrompu le traitement. L'avc a certainement été provoqué par le traitement chimiothérapique m'a ont dit à l'hopital. Il est décédé 4 mois plus tard.  

Votez pour ce commentaire: 

Bonjour C'est très bien de

Portrait de doblarau

Bonjour

C'est très bien de nous informer de ces médicaments dit dangereux pour la santé.

Et certains génériques que l'on nous impose sinon pas de remboursement, alors que nous avons des effets secondaires. Ne sont-ils pas eux aussi dangereux pour la santé.

Depuis le 3 juillet les médecins ne peuvent plus mettre non substituables. C'est quand même à notre médecin traitant de savoir si le médicament ou son générique peut nous être prescrit.

Personnellement je suis "obligée" de prendre des génériques qui me causent des effets secondaires sinon lé sécu ne me rembourse pas complètement.

Pour encaisser mes cotisations elle ne me demande pas substituable ou non.

Tout cela donne à réfléchir et ce n'est pas aux médecins ni aux malades qu'il faut demander cela mais à ceux qui font des lois débiles et ne connaissent certainement pas grand chose à la médecine.

Merci

 

Votez pour ce commentaire: 

pendant longtemps j'ai pris

Portrait de filoux 86

filoux 86

pendant longtemps j'ai pris pour mon diabete du victoza qui devait faire baisser le taux de glycemie et faire perdre du poids.

la glycemie baissait trés peu et aucune perte de poids donc mon medecin spécialiste m'a fait arreter et prendre à la place du levemir.

l'on peut dire que le victoza ne rempli pas ses objectifs mais pas qu'il soit dangereux il faut rester honnete.

Votez pour ce commentaire: 

CELA FAIT PRESQUE 20 ANS QUE

Portrait de gus68

 CELA FAIT PRESQUE 20 ANS QUE JE PREND DE L IKOREL, CE MEDICAMENT M A ETE JUSQUA PRESENT TRES BENEFIQUE, EN QUOI EST-IL SOUDAINEMENT DEVENU DANGEREUX?

Votez pour ce commentaire: 

Pages

Publicité