5 médicaments contre l'arthrose déremboursés à partir du 1er mars

Publicité

Un décret paru au Journal Officiel annonce le déremboursement de cinq traitements contre l'arthrose qui auraient trop d'effets secondaires pour une efficacité faible.

Publicité

A partir du 1er mars 2015, les médicaments contre l'arthrose à base de glucosamine c'est-à-dire le Dolenio®, Flexea®, Osaflexan®, Structoflex® et Voltaflex® ne seront plus remboursés. Une décision annoncée dans un décret publié le 16 janvier dernier au Journal Officiel, suite à un rapport de la Haute Autorité de Santé (HAS) en 2013.

Selon la HAS, ces anti-arthrosiques destinés à atténuer les douleurs articulaires mettent trop de temps à agir pour peu d’efficacité, comparé au nombre d'effets secondaires qu'ils entraînent. La pétition lancée en juillet 2013 par l'association française de lutte antirhumatismale (Aflar) regroupant plus de 48 000 signatures contre ce déremboursement n'aura donc servi à rien.

Publicité
D'autres médicaments remboursés mais aussi dangereux

Selon le magazine Le Point , les médecins souhaiteraient prescrire d'autres médicaments remboursés comme les anti-inflammatoires non stéroïdiens pour aider les patients aux revenus faibles et souffrant d'arthrose. Mais, ils ne voient pas vraiment l'intérêt étant donné qu'eux aussi entraînent des risques d'hémorragie rénale ou cardiovasculaire. Le problème tourne en rond.

Vidéo. L'arthrose expliquée en images

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité