3 aliments qui peuvent aider ceux qui ont du mal à s’endormir

3 aliments qui peuvent aider ceux qui ont du mal à s’endormir©Istock

Les aliments à base de fibres végétales ou "prébiotiques" favoriseraient le sommeil réparateur, selon une étude américaine. 

Publicité
Publicité

Oignons, poireaux ou artichauts permettraient d’améliorer le sommeil, et de combattre le stress et l’inquiétude grâce aux bonnes fibres qui les composent, selon une étude de l’université de Colorado Boudler (Etats-Unis).

Prénommées "prébiotiques", ces fibres végétales servent de nourriture aux bonnes bactéries de l’intestin et aident à entretenir une riche flore intestinale. Selon Robert Thompson, chercheur en physiologie associé à l’étude, "les prébiotiques alimentaires peuvent améliorer le sommeil NREM (sans mouvement oculaire rapide) - phase d’endormissement, sommeil lent-léger, sommeil lent-profond - et même le sommeil REM - phase paradoxale - après un événement stressant".
Pendant la digestion, les prébiotiques libèrent des sous-produits métaboliques qui peuvent influencer la fonction cérébrale, selon l'auteur principal de l’étude, Monika Fleshner, professeure au Département de physiologie intégrative.

Publicité

Plus de temps en phase de sommeil réparateur

Pour aboutir à cette conclusion , les chercheurs ont soumis des rats à un régime alimentaire à base de prébiotiques. Ils ont ensuite surveillé leurs températures corporelles, bactéries intestinales et cycles veille-sommeil via électroencéphalogramme et tests d’activité cérébrale. Résultats : les rats soumis au régime ont passé plus de temps que les autres rats en phase de sommeil NREM, qui est particulièrement reposante et réparatrice. Soumis à des épisodes de stress, les rats sous régimes ont également passé plus de temps en phase de sommeil REM, considéré comme essentiel pour favoriser le rétablissement après ce genre de période.

Selon les auteurs, "Étant donné qu’un bon sommeil NREM et une bonne nutrition peuvent impacter le développement et la fonction cérébrale, et que les problèmes de sommeil sont fréquents au début de la vie, il est possible qu'une alimentation riche en prébiotiques commencée tôt puisse améliorer le sommeil ainsi que la santé psychologique et cérébrale, et développer les bonnes bactéries intestinales".

Vidéo. L'astuce anti ronflemment

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité